Parallèlement aux travaux titanesques en cours en différents points de la ville, 5 chantiers de démolition ont été récemment menés.

L’objectif principal de ces déconstructions est de contribuer à améliorer progressivement le paysage urbain en supprimant des bâtiments inutilisés ou en mauvais état, situés sur des sites stratégiques ou de passage. Des lieux, notamment du centre-ville, qui ont vocation à accueillir de nouveaux projets, parking, ou simplement un espace vert plus agréable visuellement.

La Ville de Bellegarde s’est engagée dans un vaste plan de déconstruction de bâtiments. En 2016, 8 bâtiments ou groupes d’édifices seront démolis. Certains d’entre eux sont emblématiques et ont écrit une page de l’histoire ou ont façonné la sociologie de Bellegarde.

Les bâtiments déjà déconstruits et leur devenir :

  • Anciennement Danzas (rue Lafayette, proximité placette Gambettta). Objectif : améliorer l’esthétique d’entrée de ville.
  • Garages rue Lafayette (proximité giratoire des Portes de l’Ain). A venir : aménagement de 5 places de stationnement
  • Anciens bâtiments techniques de la Ville de Bellegarde (rue Lafayette, proximité giratoire des Portes de l’Ain). A venir : sur une partie du site : création de 24 places de stationnement. L’autre partie est cédée à un promoteur immobilier pour la création d’un bâtiment.
  • Anciens bâtiments techniques de la Ville de Bellegarde (rue de Savoie arrière de Market). A venir : création d’une nouvelle voirie pour l’accès au projet commercial sur le tènement du site « SCAPA ».
  • Anciens garage Toyota (giratoire des Portes de l’Ain, rue de l’Industrie).
  • Ancienne maison située au 6 rue de l’Industrie qui accueillait la cantine des ouvriers qui ont construit la ligne ferroviaire entre Lyon et Genève mise en service en 1858. Bâtiment qui deviendra ensuite un café tenu par Jules Bonnot qui deviendra le tristement célèbre leader de la « Bande à Bonnot » qui excelle dans le domaine du braquage et la violence entre 1911 et 1912. Cette maison revivra ensuite sous l’égide de plusieurs propriétaires de bar – tabac, établissement alors situé au coeur du Bellegarde industriel (Bertolus, Gallay etc…). A venir : aménagement de 15 places de stationnement (projets à l’étude).

WP_20160810_12_03_34_Pro WP_20160810_12_06_42_Pro WP_20160810_12_12_35_Pro WP_20160810_13_31_58_Pro

 

  • Tous les bâtiments de l’ancien site Pechiney à Arlod. A venir : mise en sécurité du site et création de la plaine de sports et ludique d’Arlod (stades de rugby, parcours santé etc…), projet en cours d’étude.

DSC_8163 DSC_8170

img_0940 img_0971 img_1013

v__1f48 v__a8b3

Le bâtiment de l’ancienne usine Billet Fournier située le long de la N1084 à l’angle du pont de Lancrans.

A venir : aménagement du parking PERROT de 130 places.

 

Autres projets de déconstructions :

  • Ancienne piscine (1er semestre 2017)
  • Quelques maisons rue Paul Painlevé (2017)
  • Salle paroissiale d’Arlod (fin 2016 ou début 2017)