QUARTIER DU CREDO

Un quartier renaîtra sur les Hauts de Bellegarde d’ici 2020

Le Crédo est ancré dans le paysage bellegardien depuis 1970. Si le centre commercial répond toujours à un besoin de consommation de proximité, la structure, elle, ne colle plus avec les réalités du moment. L’ensemble des bâtiments (commerces, garages, services…) et des espaces verts est un véritable puzzle appartenant à divers propriétaires rendant très complexe, voire impossible, le lancement des travaux nécessaires, notamment pour la sécurité incendie.

Pourtant, il faut agir. En 2012, le couperet tombe, la commission de sécurité donne un avis défavorable. Petit à petit, l’ambiance générale du quartier se détériore, les bâtiments se dégradent. La municipalité, uniquement propriétaire du foncier autour du centre commercial, a alors très peu de marge de manœuvre.

La Ville se lance donc dans un ambitieux projet de réhabilitation architecturale, mais pas seulement. Elle met divers outils en place pour se doter des moyens juridiques et budgétaires nécessaires afin de devenir propriétaire de l’ensemble du foncier bâti à réhabiliter. Depuis un an, elle acquiert progressivement les murs des locaux commerciaux existants.

L’enjeu est de recréer un quartier en préservant les commerces de proximité, indispensables à la vie des lieux, d’offrir une réponse de garde d’enfants, et de construire des logements, afin de répondre notamment au manque d’hébergements pour les étudiants, de plus en plus nombreux dans la ville. Naturellement, il est indispensable que ce nouveau quartier s’intègre parfaitement dans celui des Hauts de Bellegarde, tant par son architecture que par son aménagement et sa dimensionnement.

Objectif 2020 : une renaissance en trois phases

  • Premiers coups de pelle en 2016, avec la construction d’un bâtiment le long de l’avenue Saint-Exupéry accueillant appartements et logements étudiants. C’est ici également que seront transférés sur 600m² les commerces existants : boulangerie, primeur, tabac-presse, coiffeur, laverie.
  • La deuxième phase engendrera de sacrés changements dans le paysage, puisque sera démolie l’aile sud, c’est-à-dire tout le bâtiment du centre commercial dit « Crédo II », les commerces ayant donc été transférés auparavant dans le nouveau bâtiment.
  • La troisième phase lancera la construction de deux autres bâtiments. Ils accueilleront des logements avec en rez-de-chaussée 500 m² d’équipements publics dédiés à la petite enfance. Au total, 60 logements traditionnels et 30 logements étudiants verront le jour.

Ce quartier retrouvera alors une centralité commerciale attractive et dynamique.

Diapositive8 Diapositive9 Diapositive11 Creativeshake.com – SlotsPill profile – Online Slots